Flash Info

Tout sur le projet immobilier paroissial dans la rubrique "Vie paroissiale>Projet paroissial"

Nos trois églises

Saint Luc
4bis, place Saint Luc
04 78 25 39 01
Sainte Foy
13, place Xavier Ricard
04 78 59 30 71
Sainte Thérèse
105, rue Ct Charcot
04 72 16 05 27
 

Edito

La "Joie de l'Amour"

AU-DELA DU « PERMIS-DEFENDU », DES PETITS PAS AU MILIEU DES LIMITES HUMAINES

Après un Synode des Familles original, le Pape François a publié en mars 2016, une exhortation apostolique bien nommée « Joie de l’amour » (ou « Amoris Laetitia »). En Équipe d’animation paroissiale, nous avons décidé d’organiser une soirée de présentation de ce texte par le père Roger Philibert.

Cette exhortation volontairement réaliste nous a touchés par le respect du chemin de chacun avec une liberté de ton certaine, des perspectives nouvelles et sa largeur de vue ! Aussi, lorsque le Cardinal Barbarin a proposé, ce dimanche 15 octobre, une soirée de « rencontre forte » destinée principalement aux personnes ayant vécu une rupture conjugale, nous nous y sommes rendus.

Une cathédrale bondée !

Dans une cathédrale bondée, Mgr Barbarin a commencé en reprenant ces mots du Pape : « J’invite les fidèles qui vivent des situations compliquées à s’approcher avec confiance de leurs pasteurs ou d’autres laïcs qui vivent dans le dévouement au Seigneur, pour s’entretenir avec eux. Ils ne trouveront pas toujours en eux la confirmation de leurs propres idées ou désirs, mais sûrement, ils recevront une lumière qui leur permettra de mieux saisir ce qui leur arrive et pourront découvrir un chemin de maturation personnelle. Et j’invite les pasteurs à écouter avec affection et sérénité, avec le désir sincère d’entrer dans le cœur du drame des personnes et de comprendre leur point de vue, pour les aider à mieux vivre et à reconnaître leur place dans l’Église » (Amoris Laetitia n° 312). Il a entendu « le cri » de ces personnes qui se sentent jugées, incomprises, exclues - c’est le mot qui revient le plus souvent -, devenues inutiles dans l’Église, qui reste pourtant leur famille et qui doit toujours être une « fraternité ». Il a ensuite demandé « pardon pour toutes ces blessures infligées à des frères et sœurs, par un regard, un jugement ou un rejet brutal »

Lire la suite

Agenda

Décembre 2017
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Prochainement

Aucun événement

Newsletter

Recevez chaque mois Echos de Foi dans votre boîte e.mail

Guide paroissial

Guide

Abbayes

La pédophilie

Lumen Fidei